Précédente Accueil Remonter Suivante

Lettre aux Maires

des communes françaises

Appel à la réflexion

 

Maires des grandes villes

Objet : conséquence de la logique du "danger potentiel" en France.

Généralisation des aménagements contraignants archaïques ?

Solutions pour l'avenir.

Prise en compte de mes réflexions par la Présidence de la République http://danielclerc.fr/reflexions_amenagements_lettre_president_republique.htm

 

Madame/Monsieur le Maire, en matière d'aménagement, il faut, à présent, raisonner 21° siècle.

Pour limiter la vitesse et sécuriser l'instant piéton sur la chaussée, la solution n'est plus dans l'accroissement continuel des aménagements contraignants qui sont souvent inutiles, injustes et nuisibles ; contraires à la sécurité et ruineux à l'échelle d'une nation.

Cette généralisation a pour conséquence des déplacements quotidiens de plus en plus invivables pour des millions d'usagers.

Il faut, donc, abandonner en France le concept "danger potentiel".

Le futur ?

C'est dans l'évolution technologique des véhicules qu'il faut trouver les vraies solutions efficaces.

La limitation automatique des vitesses (liaison des données cartographique/GPS et du limiteur des vitesses) est presque déjà intégrée aux voitures actuelles.

Il faut réfléchir à l'équipement obligatoire des dispositifs automatiques d'arrêt et de limitation des vitesses.

Tout le monde sera gagnant.

 

Daniel Clerc (06/03/2016)

 

L'ensemble de la réflexion sur mon site :

http://danielclerc.fr/theme_amenagements_routiers_europe.htm

 

Mairies de Paris - Marseille - Lyon - Toulouse - Nice - Nantes - Strasbourg - Montpellier - Bordeaux - Lille - Rennes - Reims - Le Havre - Toulon - Grenoble - Dijon - Nîmes - Angers - Villeurbanne - Le Mans - Saint-Denis - Aix-en-Provence - Clermont-Ferrand - Brest - Limoges - Tours - Amiens - Perpignan - Metz - Besançon - Boulogne-Billancourt -  Orléans - Mulhouse - Rouen - Saint-Denis - Caen - Argenteuil - Saint-Paul - Montreuil - Nancy - Nouméa - Roubaix - Tourcoing - Nanterre - Avignon - Vitry-sur-Seine - Créteil - Colombes - Fort-de-France - Aulnay-sous-Bois - Saint-Pierre - Cherbourg-en-Cotentin - Rueil-Malmaison - Pau - Aubervilliers - Le Tampon - Champigny-sur-Marne - Antibes - Béziers - La Rochelle - Saint-Maur-des-Fossés - Cannes - Calais - Saint-Nazaire - Mérignac - Drancy - Ajaccio - Bourges - Issy-les-Moulineaux - Levallois-Perret - La Seyne-sur-Mer - Quimper - Noisy-le-Grand - Neuilly-sur-Seine - Valence - Antony - Cergy - Vénissieux - Pessac - Troyes - Clichy - Ivry-sur-Seine - Chambéry - Lorient - Montauban - Sarcelles - Niort - Villejuif - Saint-André - Hyères - Saint-Quentin - Beauvais - Épinay-sur-Seine - Cayenne - Maisons-Alfort - Cholet - Meaux - Chelles - Pantin - Évry - Fontenay-sous-Bois - Fréjus - Vannes - Bondy - Narbonne - Le Blanc-Mesnil - La Roche-sur-Yon - Saint-Louis - Arles - Clamart - Annecy - Sartrouville - Grasse - Laval - Belfort - Bobigny - Évreux - Vincennes - Montrouge - Sevran - Albi - Charleville-Mézières - Suresnes - Martigues - Corbeil-Essonnes - Saint-Ouen - Bayonne - Cagnes-sur-Mer - Brive-la-Gaillarde - Carcassonne - Massy - Blois - Saint-Brieuc - Aubagne - Châteauroux - Chalon-sur-Saône - Mantes-la-Jolie - Meudon - Saint-Malo - Châlons-en-Champagne - Alfortville

 

Les réponses

Daniel Clerc

à

Maires des communes françaises

Objet : aménagements en France

 

En préambule :

Je viens d'effectuer un séjour de trois semaines en Suisse.

J'ai pu constater que les aménagements contraignants sont quasi inexistants.

Les panneaux sont également très réduits.

Moins de sécurité en Suisse ? Bien sûr que non.

http://danielclerc.fr/reflexions_amenagements_suisse.htm

 

En France, les choix sont radicalement différents.

L'angoisse collective : "Ne va pas sur la route, c'est dangereux" est présente dans tous les esprits. Avec le sous-entendu que les automobilistes sont tous des assassins.

http://danielclerc.fr/reflexions_amenagements_angoisse_collective.htm

 

Vous pensez :

"je vais régler le problème de la vitesse sur ma commune en généralisant les aménagements (chicanes, ralentisseurs, STOP)".

Vous êtes convaincu qu'il y aura, du coup, plus de sécurité.

 

En 2015, on constate cette volonté de la plupart des maires, avec les excès qui vont avec :

http://danielclerc.fr/reflexions_amenagements_exemple_symbolique.htm

http://danielclerc.fr/reflexions_amenagements_chicanes.htm

http://danielclerc.fr/reflexions_amenagements_generalisation_stop.htm

 

L'idée de généralisation est trop simpliste.

Elle ne prend pas en compte tous les usagers sur l'ensemble du territoire.

Les aménagements contraignants sont la plupart du temps inutiles, injustes et contraires à la sécurité.

http://danielclerc.fr/reflexions_amenagements_contraire_a_la_securite.htm

 

Il y a erreur dans les priorités des concepts "danger potentiel/instant piéton sur la chaussée" :

http://danielclerc.fr/reflexions_amenagements_danger_potentiel.htm

http://danielclerc.fr/reflexions_amenagements_instant_pieton_sur_la_chaussee.htm

 

Conséquence : le stress

Il y a la nécessité, en France, d'une prise de conscience de ce problème d'aménagements qui ne fait que s'accentuer et qui touche, en devenant insupportable (stress), le quotidien de millions d'usagers.

 

Les futures solutions :

Pour limiter la vitesse et sécuriser l'instant piéton sur la chaussée, la solution n'est plus dans l'accroissement continuel des aménagements contraignants qui sont souvent contraires à la sécurité mais dans l'évolution technologique des véhicules.

Il faut donc, dés à présent, réfléchir à la généralisation des dispositifs d'arrêt et de limitation des vitesses automatiques.

http://danielclerc.fr/reflexions_amenagements_liberte_de_vitesse.htm

 

Maires, le concept "danger potentiel" est une véritable catastrophe pour la France.

Quel avenir allez-vous décider pour les déplacements des usagers de votre commune en prenant en compte la nation entière ?

 

Daniel Clerc (4/09/2015)

 

Lien vers l'ensemble de la réflexion :

http://danielclerc.fr/theme_amenagements_routiers_europe.htm

http://danielclerc.fr/theme_reportages_europe.htm

 

 

Je remercie une nouvelle fois, François Durovray, Président du Conseil départemental de l'Essonne pour son message :

http://danielclerc.fr/reflexions_amenagements_soutiens.htm

 

 

Lettre envoyée au Président de la République, au Premier Ministre, au Ministre de l'Intérieur, au Sénat et au Parlement.

A tous les Conseils Départementaux. 

 

Précédente Accueil Remonter Suivante