Précédente Accueil Remonter Suivante

Les conférences Cyclope au C.E.A. Saclay

Ondes gravitationnelles

les frémissements de l'espace-temps

 

Fabien Cavalier

Isabelle Grenier

Chiara Caprini

Laser

 

Fabien Cavalier, du Laboratoire de l'accélérateur linéaire d'Orsay (chercheur CNRS/UPSUD)

Isabelle Grenier, de l'Institut de recherche sur les lois fondamentales de l'Univers (CEA Saclay)

Chiara Caprini, de l'Institut de physique théorique (CEA Saclay)

29 mars 2016

Que sont les ondes gravitationnelles détectées par l’installation américaine Ligo ?

Comment a-t-on réussi à les observer ?

Elles nous ont traversés à notre insu le 14 septembre 2015, mais elles ont fait trembler la communauté scientifique internationale. Des ondes gravitationnelles issues de la fusion de deux trous noirs ont été détectées par l’installation américaine Ligo. Que sont-elles exactement et comment a-t-on réussi à observer ces infimes déformations de l’espace-temps théorisées il y a tout juste 100 ans par Albert Einstein ? Les conférences Cyclope invitent Fabien Cavalier, chercheur au CNRS/UPSUD, au sein du Laboratoire de l’accélérateur linéaire d’Orsay, qui participe à cette expérience côté européen. Deux chercheuses du CEA Saclay, Chiara Caprini, de l’Institut de physique théorique, et Isabelle Grenier, de l’Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’Univers, évoqueront les perspectives qu’ouvre cette découverte dans leur propre champ de recherche.

 

 

Fabien Cavalier

 du Laboratoire de l'accélérateur linéaire d'Orsay (chercheur CNRS/UPSUD)

 

Isabelle Grenier

de l'Institut de recherche sur les lois fondamentales de l'Univers (CEA Saclay)

 

Chiara Caprini

 de l'Institut de physique théorique (CEA Saclay)

 

Laser

 

Site CEA conférences Cyclope 

 

Précédente Accueil Remonter Suivante