Précédente Accueil Remonter Suivante

Fin des radars en France !

Automatisation des limites de vitesse dans les véhicules

 

Solutions d'avenir enfin efficaces

  

Les radars !

En 2017, la sous-traitance au privé des radars embarqués à bord de voitures va-elle entrainer une volonté féroce de faire des profits ?

L'argent contre les hommes. Un fois de plus...

La sécurité routière se doit d'être au service de l'intérêt général.

 

Excès de vitesse ?

Bien sûr, les gros excès de vitesse sont à bannir.

Mais entre 70 et 75, la différence est minime. Par rapport à la loi, il y a faute. Dans la réalité, sur la route, en terme de danger, ce n'est pas vraiment cela qui va causer davantage d'accidents.

L'amende est très chère (1) pour une faute peu importante.

Tout le monde l'a bien compris et c'est ce qui provoque ce sentiment d'injustice, de révolte chez les usagers.

Les conséquences des permis retirés sont souvent dramatiques.

Nos économistes prônent la nécessité de la baisse des impôts pour relancer l’économie.

Ces centaines de millions d'euros payés, c’est moins de pouvoir d’achat pour les plus démunis.

 

Au XXI° siècle, il y a donc mieux à faire...

Avec l'automatisation des limites de vitesse, les problèmes liés à l'excès de vitesse seront définitivement résolus d'une manière non répressive.

Dans les villes, c’est l’instant piéton sur la chaussée qui est primordiale.

Avec l'automatisation des arrêts en présence d'un piéton, c'est une sécurité en plus contre certains automobilistes dangereux (alcool, drogue, Smartphone...).

Avec ces deux automatisations, on peut espérer moins d’accidents... (coût moindre).

Un meilleur état d’esprit et plus d'efficacité.

 

Moins d'argent ?

Avec l'abandon progressif des radars, des dépenses vont diminuer : entretien, coût de l’utilisation et de la gestion des amendes.

Les policiers pourront s'occuper à des tâches plus importantes.

La baisse des profits va être graduelle.

L'économie réalisée sur les aménagements sera considérable, même si le mal est déjà fait en France.

Rappel : tous les problèmes de santé reviennent très chers à la collectivité.

 

Daniel Clerc (30 12 2016)

(1) http://www.legipermis.com/infractions/exces-de-vitesse.html

Les radars automatiques ont rapporté 789 millions d'euros à l'Etat en 2015... (Rapport de la Cour des comptes)

1 milliard en 2017 ?

 

Un monde parfait ?

 

 

Précédente Accueil Remonter Suivante