Précédente Accueil Remonter Suivante

Généralisation des STOP

 

Gaspillage de l'énergie et des carburants

Pollution des particules fines des plaquettes de freins

(plomb, cadmium, fer, cuivre, antimoine : cocktail métaux très toxique)

Ecoulement - Problème accentué avec les futurs véhicules autonomes

Longs déplacements urbains invivables

 

Sécurité ?

Conséquences

Cédez-le-passage

Voitures autonomes et STOP

Toujours plus ?

 

Pour aller encore plus loin...

 

Sécurité ?

Avant, le STOP protégeait d'un endroit dangereux.

Il était utile et compris.

Aujourd'hui, il y en a partout.

La généralisation des STOP est une des conséquences négatives de la logique "danger potentiel".

- à certains endroits, 4 STOP pour un croisement...

- dans le département de l'Essonne, par exemple, à tous les carrefours, un STOP est installé en privilégiant la voie où le trafic est nul,

- des STOP sont installés en pleine campagne...

Sécurité ?

Sur les itinéraires réguliers, les usagers connaissent bien tous les pièges. La visibilité est très importante.

Il y a ceux qui respectent toujours la loi : ils s'arrêtent à chaque STOP.

Il y a ceux qui ralentissent beaucoup, en analysant leur environnement, et passent sans s'arrêter.

Il y a ceux qui ne ralentissent même plus aux STOP inutiles.

Il y a ceux qui sont "dans leur droit" et passent sans aucune précaution dans la voie non stoppée...

On peut affirmer que la généralisation des STOP ne va pas dans le sens de la sécurité.

Ils ne protègent plus rien.

C'est devenu une contrainte inutile, et par réaction humaine normale, beaucoup d'usagers ne les respectent plus.

Tous les usagers sont victimes de cette surenchère.

Vouloir faire respecter les STOP aux cyclistes qui sont victimes de cette folie contre les voitures est également une aberration.

Les conséquences

Pollutions multiples

Vouloir faire arrêter artificiellement des millions de véhicules des dizaines de fois par jour, en plus de la pénibilité, est un non-sens au niveau du gaspillage d'énergie et de la pollution (CO2 et particules fines des plaquettes de frein : plomb, cadmium, fer, cuivre, antimoine : cocktail métaux très toxique).

 

Trafic

Les longs déplacements urbains deviennent invivables.

Au niveau de l'écoulement, c'est également une très mauvaise solution.

Cédez-le-passage

Certaines communes installent des cédez-le-passage.

C'est moins contraignant.

Cela favorise quand même les ralentissements.

L'écoulement est meilleur.

C'est le conducteur qui est responsabilisé.

A privilégier pour un autre état d'esprit.

Modifier la loi : concept STOP en cédez-le-passage

Voitures autonomes et STOP

Elles respecteront forcément les STOP.

Cela sera encore plus invivable pour les usagers.

Pollutions et mauvais écoulement encore plus accentués.

Les voitures connectées feront disparaître la nécessité des STOP...

 

Toujours plus ?

 

4 STOP pour chaque croisement...

 

 

 Les priorités : la lutte contre la pollution et les problèmes de trafic

 

Précédente Accueil Remonter Suivante