Précédente Accueil Remonter Suivante

Circuits GPS : un exemple

 

Circuits GPS : un exemple

Etat d'esprit explorateur : le plaisir de l'inconnu / la découverte.

Elaboré pour les autres : ça change la façon de faire.

Utile aux autres. Motivation du site pour faire connaître.

Vécu très positif avec tous les bienfaits du sport et du contact avec la nature.

Je cherchais des nouvelles solutions pour aller à Paris.

La Coulée Verte m'a fait juste traverser Châtenay-Malabry, Antony, Fontenay-aux-Roses, Bagneux, Châtillon, Malakoff.

Au mois de novembre, j'ai commencé à explorer d'une façon plus approfondie les Hauts de Seine.

Sceaux, avec son parc, m'est familier.

Devant l'ordi, j'ai recherché des possibilités supplémentaires à la N20 et N7 pour aller vers Paris.

Je ne voulais pas faire un itinéraire compliqué. J'ai donc choisi la D63.

J'ai imprimé une carte en surlignant deux variantes.

Après Verrières-le-Buisson, c'était l'inconnu pour moi.

Dans ces cas là, j'observe et mémorise avec le maximum d'attention.

Ma responsabilité, c'est de proposer des itinéraires pour les cyclistes.

A Paris, j'ai commencé à suivre la Petite Ceinture (en rénovation), puis je me suis dirigé vers le Quartier Latin.

Panthéon, rue de la Montagne Ste Geneviève, Polytechnique.

Notre Dame et la Sainte Chapelle, bien sûr.

Et puis la Rive Gauche, avec les incontournables : Place St Michel, Odéon, Jardin du Luxembourg.

Au retour, l'Observatoire de Paris.

 

 

Daniel Clerc

 

Précédente Accueil Remonter Suivante