Précédente Accueil Remonter Suivante

 

Consultation des riverains ?

 

Analyse de la démarche de la consultation des riverains

Dans les réponses des mairies, on peut lire :

la pose de ces ralentisseurs avait été demandée par les riverains... 

ou

en accord avec les habitants de la rue... 

Même chose pour les parents d'élèves aux abords des écoles... 

Tous les habitants des villes n'ont jamais envie d'avoir des voitures dans leur rue.

Et ils trouvent toujours qu'elles vont trop vite.

Aux abords des écoles, sensibilité extrême...

 

Ils sont donc toujours d'accord pour intensifier au maximum les contraintes d'aménagements puisqu'on peut, malheureusement, le faire en France. 

On constate que, souvent, dans les résidences privées, les contraintes sont encore plus dures...

Sous couvert de démocratie, elle permet de justifier l'action des maires.

Demander l'avis aux riverains n'est donc, vraiment pas, une bonne solution. 

Elle augmente considérablement les conséquences négatives des aménagements archaïques qui ne protègent personne. 

 

Daniel Clerc

 

 

Précédente Accueil Remonter Suivante