Précédente Accueil Remonter Suivante

En France, l'essor du vélo

condamné par la généralisation

des aménagements contraignants archaïques ?

 

Rappel : ce ne sont pas les automobilistes qui posent des problèmes aux cyclistes mais la généralisation des contraintes.

 

Le choix qui a été fait en France d'imposer la limitation des vitesses par des moyens contraignants archaïques

avec le concept erroné du danger potentiel a pour conséquence le stress, davantage de pollution et une sécurité illusoire.

Les responsables doivent absolument revoir les priorités importantes :

la santé des usagers, la lutte contre la pollution et d'adopter des solutions efficaces du XXI° siècle.

Le vélo ne pollue pas... et à une multitude de bienfaits !

Les cyclistes sont les plus touchés par la multiplication des aménagements contraignants archaïques.

Il ne faut pas oublier que les cyclistes ont 2 roues -> les contraintes stressantes au sol sont multipliées par deux.

Je voudrais insister sur la différence entre une interdiction et une contrainte réelle.

 

Le présent et l'avenir sont-ils compromis ?

A l'échelon local, pour aller chercher son pain, les aménagements ne sont jamais insupportables. Heureusement...

Mais si on raisonne, pour le futur, au niveau des déplacements plus longs (trajets domicile/travail à vélo/VAE), la généralisation des contraintes, avec le stress très important qui l'accompagne, a/aura pour conséquence un rejet massif/très important des possibles utilisateurs.

 

C'est vraiment très grave.

Les problèmes liés à la circulation en voiture ne feront que s'empirer.

Les décideurs auront une grande responsabilité dans le non-essor du vélo en France.

Daniel Clerc

 

 

Aménagements archaïques

 Barres ralentisseurs : un véritable danger pour les cyclistes et leur matériel

 

 

 

 

 

 

Remise en question de l'activité

 

 

Faire du vélo = bienfaits (comme tous les sports...)

80% des français souffrent du dos... Cela mérite réflexion...

Il offre, en plus, cette possibilité de déplacements quotidiens sans pollution avec une liberté certaine.

Analyse des aménagements en Europe : Suisse, Danemark, Allemagne et Pays-Bas (avec reportages)

 

 Solutions pour l'avenir et propositions

 

 

Précédente Accueil Remonter Suivante