Précédente Accueil Remonter Suivante

Lettre aux Maires

 

 

Sécurité Routière urbaine

La lettre soutien de Mme Elisabeth BORNE, MINISTRE AUPRÈS DU MINISTRE D'ÉTAT, MINISTRE DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE ET SOLIDAIRE, CHARGÉE DES TRANSPORTS, révèle qu’il y a un vrai problème au sujet de la Sécurité Routière urbaine en France.

 

Maires, vous croyez bien faire !

 

L'excès de vitesse est-il nécessaire ?

Pour son efficacité, la nature humaine (cerveau) privilégie son intérêt personnel.

Cela se traduit par opter pour les actions les moins fatigantes, les plus rapides...

Pour les déplacements urbains, le temps gagné est insignifiant...

Risque démultiplié, pollution, consommation des carburants...

Il faut donc vraiment le supprimer...

Les moyens employés en 2018 sont archaïques

L'instant primordial, piéton sur chaussée n'est même pas protégé.

La généralisation des contraintes, sous prétexte simpliste de sécurité et de danger potentiel, a pour conséquence : l’injustice, le stress, l’inutilité, davantage de pollution, une sécurité amoindrie et un coût astronomique...

Ce sont des mauvaises solutions qui restent dans l’espace et le temps.

C’est très grave.

Vos priorités :

Prendre en compte cette réflexion.

Réfléchir aux séquelles sur tous les usagers et d'abandonner, dès à présent, cette généralisation nocive des contraintes.

L'avenir ? Une Sécurité Routière du XXI° siècle

Les vraies solutions efficaces :

Automatisation intelligente des limites de vitesse et des détecteurs de piétons intégrée dans les véhicules.

Tout le monde sera gagnant !

 

Réflexion très détaillée sur le site :

theme_securite_routiere_xxi_siecle

reflexions_amenagements_2018

Aménagements & monde des cyclistes  

securite_routiere_lettre_president_republique

reflexions_amenagements_synthese

 

Daniel Clerc (10-07-2018)

 

 

 

Précédente Accueil Remonter Suivante