Précédente Accueil Remonter Suivante

Méthodologie lire-écrire-orthographe

 

En début d'année du CP Deuxième et troisième trimestres

 

En début d'année du CP

 

Les lettres ont été apprises à la maternelle.

 En début d'année , on 'baigne' les élèves dans les mots, les phrases, les textes (associés aux images, photos, posters).

On travaille sur le chemin des lettres (voir écriture). La mémorisation et la reconnaissance des lettres est fondamental. Essayez de lire des mots écrits en arabe ou en chinois !

Le premier support, en début d'année, ce sont les prénoms.

Un peu plus tard, je pars du vécu des élèves : je fais des photos dans la classe ou lors d'une sortie. 

Pour les phrases associées à ces photos, j'utilise souvent 'Il y a' ou 'Voici'.

Les 2 écritures, scripte et cursive, sont employées.

Le nombre de lignes est doublé pour pouvoir travailler avec ces phrases : nombreuses activités autour des mots, du sens, de la mémorisation.

prenoms_eleve_et_photospict05211pict0520

 

 Les 3 premiers mois , à travers les activités qui reposent sur des mots abordés dans un premier temps globalement (dans des phrases et des textes), l’apprentissage sera axé sur la mise en place des concepts (avec l’aide des couleurs, des locomotives et des wagons), du travail sur les phonèmes et sur les graphèmes.

Durant cette période, la priorité sera l’apprentissage de toutes les voyelles.

L'apprentissage des 'wagons - bleus' se fait globalement. C'est l'idée des phonèmes/graphèmes. Ce sont les sons qui sont fabriqués dans la gorge.

 a, e, i, y, o, u, é, è, e, an, ou, in, en, oi, eu, en, ei, ai, un, eau, ain, ein, ien

Les enfants les ont sous les yeux. On mémorise les mots clés.

Je dis les prénoms ou des objets en les décomposant en sons. Les enfants doivent associer les sons pour retrouver le mot (combinatoire).

On analyse des mots (pas trop compliqués) :

- On compte les lettres. On lit les lettres.
- On compte les sons. On lit les sons. (les lettres muettes sont barrées. Les è qui ont perdu leur accent en pointillés)
- On coupe en syllabes. On compte. On lit les syllabes (mi-novembre)

lecture_002

On voit dans ce travail (réalisé en octobre) l'enfant qui a compris (gauche) et celui qui fait encore quelques erreurs.

Le travail avec les consonnes se fait, au départ, un peu en arrière plan.

Le gros effort se portant sur la mémorisation des voyelles.

 

 Mi-novembre , je commence à faire travailler les élèves sur la construction des syllabes.

L'affiche avec les 5 trains est toujours visible.

Ils doivent trouver le bon numéro.

lecture_004lecture_005

Ils doivent remplir les locomotives et les wagons avec le son exact.

Au mois de novembre, il y a des enfants qui trouvent le bon wagon. Ils ont du mal pour la locomotive. C'est normal. L'apprentissage se fait sur toute l'année !

lecture_001lecture_003

On écrit d'abord les consonnes. Puis on rajoute les voyelles (en bleu). Ca va mieux ! On fait aussi l'inverse (photo à  droite)

lecture_007

Il fallait fabriquer la syllabe 'ran' du mot dérangé. Pour aider les plus faibles, j'ai écrit au tableau (en bas à droite) trois wagons : oi, ou, an. Ils doivent choisir la bonne voyelle. (On lit les sons collectivement - ceux qui ne savent pas entendent les autres - mémorisation)

Il fallait fabriquer la syllabe '' du mot dérangé. Pour aider la classe, j'ai souligné trois locomotives 'd', 'f', 'g'. Trouver parmi trois sons, c'est faisable. Choisir parmi toutes les consonnes, c'est pour les plus forts !

lecture_010

Il fallait écrire 'girafe' : trois syllabes -> trois ronds !

Avant d'écrire les lettres, l'élève a réfléchi au numéro de chaque syllabe.

La justesse de sa réponse prouve qu'elle a compris.

Ensuite, elle doit choisir les bonnes consonnes (locomotives) et les bonnes voyelles (wagons) :

 C'est là, le cœur de l'orthographe.

lecture_011

Un enfant ne trouvait pas le bon wagon pour la syllabe 'gi'. Je lui en ai proposé 4. La classe a lu.

Pour le mot 'bain', j'ai écrit 4 locomotives. La classe a lu les sons. Pour le wagon 'ain', je leur ai dit que c'était un wagon à 3 lettres. On a lu tous les wagons à 3 lettres : ain, ein, ien, eau. Je leur ai demandé de faire appel à leur mémoire pour savoir s'il fallait écrire 'bein' ou 'bain' (mot lu dans le texte).

Généralement, on travaille sur 3 à 4 mots. Après, l'attention se relâche !

A la fin, les enfants comptent leurs points (réponses exactes). '4 points' dit le maître ! Les enfants lèvent le doigt pour les résultats. Etc... Je félicite tous les enfants (ceux qui ont trouvé un mot peuvent être contents !)

Début décembre, les concepts étant bien en place pour la majorité des élèves, on va commencer l'apprentissage systématique de toutes les voyelles en y associant des consonnes.

 

Deuxième et troisième trimestres

 

Les 2° et 3° trimestres (& CE1) seront consacrés :

- au renforcement de l'acquisition des voyelles,
- à la mémorisation systématique des consonnes,
- au travail combinatoire des 5 constructions,
- au découpage des mots, à la mémorisation des petits mots,
- au déchiffrage de n'importe quel mot,
- à l'écriture des sons, des syllabes, des mots, des phrases,
- à la production d'écrits,
- à la mémorisation des mots pour ne plus avoir à les déchiffrer,
- à la compréhension des mots, des phrases, des textes
- à lire par groupe de souffle et en observant les liaisons

- à lire avec le ton

- à multiplier les formes de lecture (rapide, en quittant le texte des yeux, séquentiel, accès direct, à l'envers, en colonne...)

Pour la mémorisation des consonnes, la méthode est la même que pour les voyelles. On travaille sur le concept : les sons fabriqués dans la bouche

les locomotives - la couleur rouge - le mur d'affichage dans la classe - les mots clés - le document pour le fichier outil

tableau_des_consonnestableau_consonnes_01

L'élève regarde le dessin du mot-clé et retrouve la lettre / L'élève regarde la lettre et retrouve le mot-clé

 

 Au mois de Janvier , je dicte les sons en utilisant les mots clés.
Je dis par exemple : pomme, lait, case, ballon : et les enfants écrivent 'm', 'ai', 's', 'on'. Ensuite ils lisent. A cette époque, les voyelles sont bien en place. Les enfants ont besoin de regarder les affichages pour les consonnes. (Ils utilisent également le fichier outil où les mots clés figurent).

Autre activité : on recherche, par exemple, toutes les syllabes qui se prononcent de la même manière : bo, bau, beau... (on entoure, on encadre, on barre, on souligne, on met entre parenthèses : les consignes)

Au fur et à mesure, on cherche des mots qui contiennent ces consonnes avec la saisie sur l'ordinateur.

On va travailler sur la reconnaissance, de plus en plus rapide, des différentes structures (avec la fiche référence affichée) :

lecture_syllabe

Sur la photo, il y a le 'ph' (train numéro 2) mais juste avant il y a avait 'tr' (train numéro 4).

La lecture est collective puis individuelle pour les plus faibles.

On se rend bien compte que les trains numéro 1, 2 & 3 sont faciles à lire. Il faut un entrainement plus important pour les trains 4 & 5.

C'est l'époque des consonnes à 2 lettres : ph, qu, gu, ch et le gn...

On va travailler avec des tableaux de syllabes : la lecture devra être de plus en plus rapide.

On travaille régulièrement à observer les sons identiques (phonèmes) mais avec des graphèmes différents : un, in, ain, ein...

tableau_syllabe

Dans l'activité ci dessous, les élèves devaient construire une syllabe du train numéro 4 (loco, loco, wagon) avec 5 lettres.

J'ai écrit au tableau leur réponse. 'chien' n'est pas une bonne réponse car c'est la construction numéro 2.

Il y a des syllabes impossibles à lire, mais ce n'est pas gênant. Ce qui compte, c'est que l'élève ai compris. L'élève la plus douée s'est amusée à écrire 'phcha' !

 

 Au mois de mars , on va travailler sur la voyelle 'y' et sur la consonne 'x' :

leur découpage est plus difficile car la lettre contient 2 sons (mais pas toujours !)

voyelle_y

On va travailler également sur la consonne 'ill' (le i sert aux 2 syllabes) :

consonne_ill

tutorat

C'est l'époque du tutorat : les élèves performants (ou les CE1 du double cours) vont aider les autres pour le découpage.

Les élèves deviennent acteurs de leurs apprentissages.

 

 Lire - Ecrire    Photos Lire - Ecrire CP    Photos Lire - Ecrire CE1

 

 

Précédente Accueil Remonter Suivante