Précédente Accueil Remonter Suivante

La France est malade de ses aménagements

Un exemple symbolique

Villiers sur Orge : plus petite commune de l'Essonne (superficie)

 

2016 : 30 ralentisseurs

Des STOP partout pour occasionner le maximum de contraintes.

Certains STOP associés à des ralentisseurs. Chicanes très nombreuses.

Des panneaux inutiles à foison...

Commune extrême... à cause de sa petite superficie ?

La plupart des communes de l'Essonne, dans le cadre de leur rénovation, ont suivi le même chemin.

2015 - Analyse des 5 nouveaux ralentisseurs

2014-2015 : Rénovation rue de la Résidence de la Seigneurie à Villiers sur Orge.

Dans la logique danger potentiel, 5 nouveaux ralentisseurs...

C'est une impasse. Pas de croisement. Des parkings en bout de la résidence. Trafic nul. Aucun danger.

Piétons sur la chaussée ?

Les habitants de la résidence avec un itinéraire voiture/domicile au plus court (1)

donc inutilité des parties hautes qui sont sensées protéger... (et qui ne protègent rien).

(1) Principe de la nature humaine : le moins d'efforts possible.

Une pensée pour les postiers et les chauffeurs de bus qui subissent ces aménagements inutiles, tous les jours, des centaines de fois.

2016 - Un nouveau plateau ralentisseur Voie des Près

22-06-2016

Madame Le Maire – Villiers sur Orge - Adjoints & conseillers - Agglomération Cœur d'Essonne

 Objet : Aménagements contraignants Voie des Prés à Villiers sur Orge.

Encore une fois, ce sont les usagers innocents qui en seront les victimes.

Le problème de l'abus de pouvoir est une nouvelle fois posé.

Je vous demande également de réfléchir à dépenser l’argent public d’une façon positive...

01-2017 : A la même intersection en T : 21 panneaux... analyse

 Nous sommes dans une société en souffrance pour l'ensemble de ses transports.

Le fait qu'en 2016, des responsables persévèrent à rendre les déplacements artificiellement de plus en plus invivable est inacceptable.

Il faut qu'on arrête de penser en France : aménagements = contraintes.

La généralisation de ces contraintes est une catastrophe pour l'ensemble des usagers.

 

Daniel Clerc

 

Juste en face : un exemple "normal"

 

Précédente Accueil Remonter Suivante